Archives de Catégorie: Web 2.0

Post pour les viellards de 40 ans et plus qui ont un sérieux besoin de regarder la réalité d’internet en face…

Le tournis du web 2.0 et des réseaux sociaux

Par défaut

Les réseaux sociaux qui ont fleuri ça et là depuis quelques années sont en train de changer la façon dont le monde tourne. Jusqu’ici, je regardais cela comme un internaute 1.0… J’avais ma page Linkedin, ma page sur Viadeo et sur Facebook… même sur Plaxo. Sur chaque réseau social j’ai mis un peu d’info au départ, trouvé quelques amis… Mais je ne publie aucune information sur ces pages qui de fait ne vivent pas… on crée du contenu qui n’est pas entretenu, mis à jour, on ne donne pas de nouvelles, on ne partage pas nos découvertes etc.

Curieux de nature, je reste tout de même à l’écoute de ce qui se passe sur Internet, j’entends partout et je lis partout des histoires 2.0, on parle déjà de préparer l’internet 3.0… mais au fond, qu’est-ce que tout ce bins ?? Est-ce une réalité ? En quoi n’est-ce pas qu’une pure perte de temps sur Internet ? Cela va-t-il faire de nous des Internet addict ? Va-t-on passer tout notre temps devant notre écran, à boire du coca et manger des hamburgers ? Va-t-on devenir très loquaces face à l’écran et totalement paralysés dans la vraie vie ?

Il y a quelques semaines, j’assistais à une présentation du web 2.0 à la CCI de Grenoble / communauté ECOBIZZ donnée par une américaine très sympathique et spécialiste du 2.0, Kelly  Rigotti. J’y découvre  tout un tas de sites internets, de services 2.0 incroyables, et peu utilisés par ma génération (NDLR : 40 ans et +) mais qui font un buzz terribles chez nos plus jeunes.  En particulier, TWITTER, FOURSQUARE, WORDPRESS etc… Il y a des cartographies de ce nouveau paysage web2.0 qui sont très jolies et recensées sur mashable.

Amusé et disposant d’un peu de temps actuellement pour assouvir ma curiosité, je me mets à surfer, à tester… et je deviens un Internet addict très bien grimé par l’illustration ci-contre…  Mes repères traditionnels de consultant sachant bien gérer son temps s’évaporent, les notions de urgent et important deviennent relatives… Car quelle est l’urgence ? Est-il plus urgent de passer un coup de fil à l’URSSAF pour demander une attestation ou est-il plus urgent de me rendre compte à quel point je suis à la ramasse dans l’évolution du monde actuel ?

A l’heure où l’on ne cesse de nous harceler avec la retraite à 65-67 ans alors que l’on sait que les entreprises se défont des « vieux » de plus de 50 ans… il est urgent de se demander comment rester « jeune » c’est-à-dire dans le coup ? Concrètement, cette accélération absolument délirante d’un changement devenu inéluctable va-t-elle mettre au rebut les « vieux » beaucoup plus vite qu’avant ? Est-ce que toutes ces applications ne sont pas que des joujoux pour gamins ? Au contraire, qu’en font les entreprises ? Ou qu’en font les jeunes qui travaillent ? En quoi ces outils changent-ils la donne ?

Il se trouve que j’ai la chance d’enseigner à GRENOBLE ECOLE DE MANAGEMENT au sein de l’EMSI (Ecole de Management des Systèmes d’Information) où j’ai la joie de former des étudiants en mastères 2 sur des modules relatifs au métier du conseil, à l’urbanisation des SI, à la gestion de portefeuilles de projets… Cette semaine, j’ai pris le temps de déjeuner avec mes étudiants et j’ai tout simplement halluciné… Quelques exemples… Votre entreprise diffuse-t-elle ses offres de stages et d’emploi sur Twitter ?? Non ? Hé bien, de nombreux employeurs comme TOTAL, ADDECCO le font !! Ils diffusent offres de stages et d’emploi sur twitter à ds milliers « d’abonnés » qui peuvent eux-même d’un simple clic (« retweet ») faire suivre une annonce à toute leur propre liste d’abonnés (NDLR : abonnés à leurs tweets ». En quelques secondes, une offre peut-être connue de milliers de personnes qui se sont abonnées à ce « fil »… donc si vous ne l’êtes pas, inutile de répondre à une offre de Total 3 semaines après sa parution… Le temps s’accélère… Même pôle emploi est sur twitter !!! Et sur Youtube !!! Oui, ils diffusent des vidéos sur les métiers etc.

Autre illustration, vous ne pouvez honorer une place de train, de spectacle… vous envoyez un tweet, on le retweet et en quelques rebonds, quelqu’un en profitera et vous rachètera la place de train par ex 25 € pour Grenoble Paris même si vous prévenez le jour même… En suivant les tweets d’une de mes étudiantes, je découvre que l’École va tester à la rentrée des pédas innovantes en montant un groupe test d’enseignants / étudiants dotés d’Ipads pour l’enseignement. Curieux de l’apprendre par ce biais alors que je rencontrais il y a deux jours les gens de la cellule d’innovation pédagogique de GEM et qu’ils ne m’en ont pas dit un mot…

Par contre, ce genre d’outils sont des armes à multiples tranchants… On laisse des traces partout sur ce qu’on fait, ce qu’on dit, ce qu’on recommande et cela permet de constituer des profils numériques, de savoir qui vous êtes en quelques clics. Il est aujourd’hui connu que certains se sont fait licencier pour avoir écrit sur twitter des messages peu favorables sur leur employeur… Alors, si vous voulez vous y mettre, soyez conscients de ces effets de bord, ne dites pas n’importe quoi sur n’importe qui… ou alors utilisez des pseudos qui ne permettent pas de vous identifier par votre nom… et encore… Testez également ce qu’on dit sur vous sur Internet. Pour cela, intéressez-vous à 123people.fr, social mention, etc. Allez voir le blog « demain la veille » qui recense les outils de veille image. C’est un blog très intéressant.

A propos de Blogs, puisque l’on parle d’internet 2.0…avez-vous un blog ? Est-il très consulté ? Avez-vous un compte twitter ? Combien de personnes vous suivent ?? Moi je débute dans les 2… 0 ou presque 0 lecteur de mon blog à ce jour, 3 abonnés à mes tweets… J’ai encore un peu de chemin à faire pour être connu… Dire que selon une étude récente de JESS3 (agence web) il y a aujourd’hui

  • 1.73 Billion Internet users worldwide
  • 90 Trillion Emails Sent in 2009
  • 81% of Emails were Spam
  • 126 Million Blogs on the Internet
  • 27.3 Million Tweets Per Day
  • Faceboook serves 6 million pages per minute
  • 4 Billion photos hosted by Flickr
  • 182 Videos watched on average per month (per user)

Je ne parlerais pas de Foursquare dans ce billet, ni d’autres innovations que je découvre, ni de la réalité augmentée des applications pour iphone… Peut-être plus tard…

Et vous, lecteurs de ce blog, êtes-vous 2.0 ??

Publicités

Environnement mouvant et adaptabilité

Par défaut

La plupart des organisations publiques et privées évoluent dans un contexte de plus en plus mouvant : incertitudes économiques (aléas boursiers, crise financière, perte de crédibilité des Etats surendettés), mondialisation (retour de la croissance effreinée en Asie, bourbier européen…),  ruptures technologiques (TV 3D, iphone, etc),  catastrophes naturelles (BP…), des nouvelles législations (chaque jour) … plus rien dans notre environnement n’est stable et prévisible ou presque.  Bien fol est celui qui peut prédire l’évolution des marchés boursiers, immobilier, de telle ou telle industrie, en tendance, à terme donné, …

D’où la question clé que chacun et chaque organisation se pose : comment assurer l’avenir ? A cette question,  quelques grandes orientations clés permettent de donner des pistes :

  • la veille : rester à jour, au courant, s’informer, voir ce qui se passe, anticiper les tendances  lourdes en s’intéressant aux expérimentations en cours
  • la stratégie à moyen terme : si la stratégie à 10 ans est devenue totalement fantaisiste, l’absence de stratégie est tout aussi mauvaise car alors on ne sait plus dans quelle direction pagayer…
  • l’alignement stratégique : cesser de gaspiller de l’énergie pour des activités et des projets qui ne sont plus dans la ligne stratégique, ne permettent pas de faciliter sa mise en œuvre.
  • l’agilité : être agile, c’est être réactif, concret, rapide, capable d’apporter un résultat rapide et tangible, réduire les spéculations intellectuelles en privilégiant la concrétisation, s’adapter plutôt que s’arcbouter sur des positions…

Ce post aura sans doute des petits frères qui tenteront de traiter des pistes ci-dessus.