Amusant comme l’agilité change tout…

Par défaut

On parle de gestion de « projets agiles« . Cela sonne bizarrement… pourquoi ?

La notion de projet s’entend avec un début et une fin… En discutant avec JF Jagodzinski (coach agile et co-fondateur du CARA / club agile rhône-alpes), j’avais entendu dire qu’il n’y avait pas de fin dans un projet agile… cela me taraudait car alors ce ne pouvait plus être un « projet » au sens de la définition internationale (voir le référentiel PMBOK du Project Managelent Institute).

Dans la mouvance agile, on parle aussi du rapprochement avec la logique lean… (cf le blog d’Alexandre Boutin) qui est celle du progrès continu (donc sans fin). Là encore, je me demandais si on ne confondait pas le mode projet et la maintenance applicative qui suit une logique de priorisation et d’amélioration continue.

Mais il y a une différence à mes yeux entre le projet et la maintenance : j’ai dans l’idée qu’un projet doit donner naissance à quelque chose de nouveau, d’unique et qui n’existe pas encore, alors que la maintenance est plutôt synonyme d’entretien de quelque chose qui devrait marcher et ne fonctionne plus.

Bref ! N’est-on pas en train de changer la vision du monde ? Faire du projet sans début et sans fin ? Pour aller plus loin sur ce thème, je vous recommande la lecture du blog de Ole Morten Amundsen qui publie  un article intitulé « the continuouses » et détaille tout ce qui d’une logique unitaire et séquentielle tombe dans une logique continue jusqu’ici dévolue aux opérations…

Bonne lecture

The Continuouses (via Ole Morten Amundsen)

I love creating software! I want to deliver business value efficiently over time. I’ll share my thoughts with you on what it takes to carry out that. This blog post is about continuous processes, which of them I feel are the most important ones and what their added values are. Finally, I will talk about the one continuous process to rule them all, find them, bring them all and in happiness bind them. Yeah, don’t you already desire it? Anyways, I … Read More

via Ole Morten Amundsen

Publicités

Une réponse "

  1. Bonjour Jean,

    Pour compléter ton propos, un projet Agile n’a pas une fin mais plusieurs fins, à très court terme. Cela fonctionne un peu comme un bail renouvelable. Et comme le bail est généralement renouvelé, le projet ne semble pas avoir de fin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s